Vivent les vacances ! 🌴

Ça passe vite, une journée libre, surtout quand elle est rare.

5ACB6030-FFB1-4F34-B229-0967482CB22B

Quelques coups de téléphone, WhatsApp, la rencontre Angleterre-Croatie incluant les prolongations, les larmes britanniques, on n'a même pas le temps d'aller visiter le musée local des Prairies, on remporte à demain.

Car dans ce tout petit village doté d'un petit motel, d'une petite piscine municipale, d'un petit restaurant indien et chinois, il y a un petit musée, à côté de la petite gare. Au milieu des pickups et de nulle part.

EA3F9249-4938-4409-996C-18BE5158837A

Ça n’est pas difficile de rentrer dans les Prairies, il reste Ă  trouver le bon plan pour en sortir, en tenant compte des distances, du vent et des possibilitĂ©s de logement. Je prends un peu de temps Ă  chercher comment organiser les 5 prochains jours. Un peu comme un navigateur qui calcule ses vents, avec un clin d’oeil Ă  Julian quelque part dans le Pacifique. 5 jours pour faire 300 kms, ça semble simple si on s'appuie comme VĂ©lo QuĂ©bec sur des Ă©tapes de 180 kms. Je crois que notre tente va nous ĂŞtre utile, pour arriver en forme Ă  Medicine Hat qu'Evelyne attend depuis 40 jours. RDV avec Sitting Bull ? 

84F9E1DE-0C62-41C1-BD94-02D5F3D7B06A

De son côté, Evelyne en profite pour un moment spi.

En Saskatchewan.... les couleurs bougent devant nos yeux quand ils ont trop longtemps fixé le soleil.

HaĂŻku : Les herbes folles, Au vent courent dans la Prairie, En petits fantĂ´mes. 

Ici, aucune noble forme ni en vue ni enfouie. Les ruines sont d'aujourd'hui. Une porte ancienne ressemble Ă  une porte nouvelle. Mais les couleurs par milliers sont celles de la vie. 

Et pour terminer, un air empruntĂ© Ă  nos potes QuĂ©bĂ©cois, pour nous aider Ă  percer le vent de la Prairie. 

Les Trois Accords - Saskatchewan

 

Les trois accords Saskatchewan. 

Un beau matin

Je suis parti au loin

Aller mener mon troupeau

En Ontario

 

J'ai laissé ma femme

En Saskatchewan

Je lui ai dit bientĂ´t

Tu vas voir un chapeau

 

Ça va être le mien

J'vais ĂŞt' au bout du chemin

Et tu vas dire v'lĂ  mon mari

Qui arrive d'la prairie

 

Mais Ă  mon retour

Mon bel amour

M'avait sacré là

Pour un gars d'RĂ©gina

 

J'ai pris mon chapeau

Puis mon lasso

Et je noye ma peine

Dans les bars de la plaine

 

Saskatchewan

Tu m'as pris ma femme

Elle m'a crissé là

Pour un gars d'RĂ©gina

 

Saskatchewan

Tu m'as pris ma femme

Depuis qu'elle est partie

Moi j'suis un gars fini

 

Saskatchewan

Tu m'as pris ma femme

Mon cheval me parle plus

Mes vaches me disent «tu»

 

Saskatchewan

Tu m'as pris ma femme

Je vais prendre mon lasso

Et j'vas t'crisser dans l'eau

 

Saskatchewan

Tu m'as pris ma femme