Une longue soirée passée avec Tara et Kyss qui nous accueillent encore une fois avec leur gentillesse naturelle, on se sent dans la galerie comme à la chapellerie. Noël approche à grands pas, les enfants arrivent dans quelques heures, le bon moment pour mettre bout à bout tous les lieux traversés dans ce Vietnam attachant. Entre le délire de l’arrivée à Hanoï et l’aisance de Saigon, 2000 kms de route et de découvertes, à travers Tonkin, Annam et Cochinchine.

Hanoï et sa circulation folle, les scooters et leurs règles de priorité, les ruelles sombres, les familles dans leur appartement composé d’un morceau de trottoir utilisé comme cuisine-salle à manger et de leur atelier servant de salon et chambre à coucher. Nos 24 heures de trekking à Sapa, superbe souvenir des gens rencontrés et de la nature, pour ceux qui sont très forts, il faut continuer vers Diên Bien Phu et le Laos. Nos premiers pas hésitants sur le pont Paul Doumer, la grande route bruyante, poussiéreuse et encombrée en direction de Hai Phong, avec notre premier arrêt dans un village inconnu Than Liên et ses ruelles et maisons coloniales. L’île de Catba, porte d’entrée pour la baie de Halong, croisière de rêve à travers les pains de sucre, le pont de 8 kms et enfin des routes secondaires, 1500 kms vent dans l’dos vers le Sud. Ninn Binh et sa baie d’Halong terrestre, promenades en barque dans les rizières au rythme des doigts de pied du rameur, la cathédrale de Phat Diêm, puis l’expérience positive du train de nuit pour Dông Hoi. On fait l’impasse des Paradise Caves de Phong Na, mais on ne rate pas la visite émouvante du 17ème parallèle à Dông Ha avec notre guide Hoa. La route Hô Chi Minh et ses marchands de tout et de rien, les petites routes côtières et leurs montagnes russes, les rizières avec en toile de fond à l’Ouest les massifs montagneux qui annoncent le Laos. Puis les grands sites touristiques incontournables, Hué, Col des Nuages, Da Nang, Hoi An. 500 kms de paysages de rizières pour Nha Trang, puis les dunes de Muiné, en roue libre le long de la mer jusqu’à Vung Tau et arrivée en aéroglisseur à Saigon. Un condensé du Vietnam en quelques lignes et 2000 kms, il reste à faire le tour des marchés flottants du delta du Mékong, et regarder dans un livre les photos des hauts plateaux qu’on va rater, c’est trop montagneux, de Pleiku à Dalat en passant par Buôn Ma Thuot et ses éléphants.

En un mois, le Vietnam nous a dévoilé un visage d’abord austère, et de plus en plus chaleureux, une joie de vivre contagieuse, des gens simples, adorables et tellement débrouillards. Sans oublier la découverte du héros national, le fascinant  Hô Chi Minh, toujours présent puisqu’on peut aller lui rendre visite dans son mausolée à Hanoï.

Un bon Noël à tous ceux qui partagent avec nous chaque jour la lecture du blog, à ceux qui le parcourent le 25 de chaque mois, et à tous les lecteurs occasionnels qu’on connaît bien. On va faire une pause, vacances en famille, pour se retrouver début 2019, en route pour le Cambodge.

Pour le plaisir des yeux...

B86C710A-86A8-4AD0-9B56-81FE53247FF9

1B353100-4F73-4FC1-A947-01AD5259E712

C685700D-E892-44CA-8501-31D39393BF1A

D671A591-CB91-45E9-A254-68AEDEAC03BD

 

2A790B7C-0A8A-41F1-B6EE-EC6E74285CD6

12CCAFC3-CB08-48E9-8373-4FC767D2B97D

B02B6A3B-B1DC-4706-95D4-F4019568EEB5

8D3F602B-6BD8-449B-AFA4-990FE797F633

FD5618C0-92C0-405B-B7B5-2E8A5FDEC05A

9873675E-E0A6-4EA7-81FC-4FE626B2E409

4C80E8F2-A6DC-4302-AE93-62642BE979EC

680E9B8E-5512-47AC-B3AB-B6DFBDFC48E7

 

142A28B0-96BC-4157-BC48-F36019D943EA

69129030-9DDB-4DC6-B7ED-496122160829

 

C4B8C695-3966-4FF8-8272-47F8F5B273CA

7E5CCE11-2D71-4C8D-8D7B-96543E4A1035